BIEN CHOISIR SON BAS DE COMPRESSION

La compression veineuse est utile dans divers troubles circulatoires, en comprimant la cheville. Ainsi, le retour veineux est favorisé et vous retrouvez une sensation de jambe légère. En tant que dispositif médical, il convient de le choisir correctement.

DEFINITION BAS DE COMPRESSION

A QUOI SERT-IL ?

Les bas de compression sont des dispositifs médicaux de classe I (selon la règlementation 2017/745). Ils ont pour but de soulager les troubles circulatoires tels que œdèmes, phlébites et thromboses.

Par la compression plus ou moins élevée au niveau de la cheville (dépendant de la classe/de la pathologie), ils favorisent le retour veineux.

Selon la classe de compression, le bas de compression est porté pour des pathologies plus ou moins sévères.

A QUOI RESSEMBLE T’IL ?

Communément appelé bas de compression, la compression veineuse peut se présenter sous forme de :

  • Mi-bas, chaussette
  • Bas
  • Collant, collant de maternité

Peu importe la forme choisit, la compression est la même pour les classes 1, 2 ou 3 en mi-bas, bas ou collant. C’est pourquoi seule la compression de la cheville compte.

COMPRESSION ET HAUTE AUTORITE DE SANTE

LA HAS

C’est une autorité publique indépendante à caractère scientifique, liée à l’assurance maladie. Son rôle est de mesurer et d’améliorer la qualité des soins et la sécurité des patients.

Concernant la compression veineuse, elle a 4 recommandations :

  • pressions à exprimer en mmHg et pas seulement en classe.
  • bas de classe 1 (10 -15 mmHg) : pas d’indication retenue sauf en cas de superposition.
  • Une stratification des indications cliniques (stades de la CEAP) en fonction des classes de pression.
  • Une pression résiduelle minimale au mollet :
    • pour les bas de 10 à 20 mmHg (classes 1 et 2), d’au moins de 75% de sa valeur à la cheville.
    • pour les bas de 20 à 36 mmHg (classe 3) et > 36 mmHg (classe 4), de 50 à 80%.
Tableau HAS compression veineuse

LES CLASSES LES PLUS UTILISEES

La Classe 2, pour soulager et prévenir

  • Symptômes de la maladie veineuse chronique débutante, varices de petit calibre.
  • Prévention de la thrombose veineuse profonde, voyages et longs trajets en avion, phlébites et œdèmes.

La Classe 3, pour traiter les formes évoluées

  • Troubles trophiques.
  • Traitement curatif de la thrombose veineuse profonde.
pa-Compression-veineuse-avec-et-sans-compression-Bichromie-72dpi

OU TROUVER DES BAS DE COMPRESSION ?

medecin-72-dpi

Comme dit précédemment, il s’agit de dispositifs médicaux. Ces produits sont donc délivrés sur ordonnance par un professionnel de santé. Par exemple : médecin généraliste, médecin du sport, chirurgien orthopédiste, phlébologue, angiologue, obstétricien, gynécologue, cardiologue, masseur-kinésithérapeute et sages-femmes.

Les infirmières ne sont autorisées aujourd’hui qu’à faire des renouvellements d’ordonnance.

QUELLE TAILLE CHOISIR ?

Pour s’assurer que le bas de compression soit efficace, il est important de bien choisir sa taille. Il est également recommandé de prendre les mesures du patient à chaque nouvelle délivrance, en position debout sans chaussures et de préférence le matin.

PRENDRE LES MESURES

Il convient de mesurer :

Picto veinax prises de mesures

La circonférence :

  • A / de cheville au plus fin
  • B / de mollet au plus large
  • C / de cuisse 5cm sous le pli fessier
  • F / de hanches pour les collants de maternité

La hauteur à partir du sol :

  • D / au creux poplité (arrière du genou) pour les mi-bas
  • E / au pli fessier pour les bas et collant

PRISES DE MESURES VEINAX

Les produits de compression veineuse VEINAX (gamme Aircast) de DJO France répondent au cahier des charges de la HAS. Vous retrouverez les produits sur notre site et nos prises de mesures ci-dessous :

prise de mesure gamme veinax femme
prise de mesure gamme veinax homme et ATE

ASTUCES

  • Si votre prise de mesures vient se situer entre deux tailles, DJO France préconise la taille supérieure.
  • Il vous suffit de nettoyer la bande autofixante de votre bas médical de compression avec de l’eau savonneuse pour lui redonner toute son adhérence.
  • Certains modèles existent en :
    • pied ouvert pour permettre le port de tongs,
    • matière différentes, ex coton pour s’adapter aux saisons
    • différents coloris pour s’adapter à vos tenues

La douleur est un signe qu’il ne faut pas négliger. Si cette dernière est prononcée et/ou perdure trop longtemps, il est conseillé de consulter un médecin.

Pour plus d’informations sur la gamme, cliquez ICI.

www.DJOglobal.fr

LinkedIn DJO France

Abonnez-vous à notre chaîne LinkedIn dédiée uniquement aux professionnels de santé sur laquelle vous retrouverez toute notre actualité hebdomadaire liée à notre domaine !

Auteur: DJO France – octobre 2021

Sources / Illustrations : DJO France, Ameli Santé, HAS – Evaluation des dispositifs de compression médicale à usage individuel – Utilisation en pathologies vasculaires (septembre 2010)